Jeux & jouets Non classé

L’arc-en-ciel de Grimm’s

Le Noël des 3 ans de Grand Lutin, j’ai eu un électrochoc en voyant la masse de cadeaux qu’il avait reçus. Il ne savait plus où donner de la tête, n’en regardait pas la moitié et semblait perdu. Clairement, il y en avait bien trop ! Après cette prise de conscience, on a réfléchi à un changement de stratégie concernant les cadeaux. Du coup, pour l’anniversaire de ses 4 ans, j’ai cherché des jouets polyvalents, différents et de bonne qualité. Un cadeau, mais un beau, un solide, un qui lui permette de tout explorer.

J’avais, bien sûr, fait pas mal de recherches avant de me décider. Quitte à en choisir un, mieux valait ne pas se tromper. Alors j’ai tenté un jouet dont je ne lisais que du bien et qui m’intriguait : l’arc-en-ciel de Grimm’s.

En voilà un drôle de jouet !

Une marque à l’identité forte

Grimm’s est une entreprise familiale allemande créée en 1978. Elle propose une gamme de jouets en bois inspirés des pédagogies alternatives Montessori et Waldorf. (Si ça vous intéresse, il y a plein de sites là dessus, moi je ne suis pas assez calée sur la question!). Les jouets sont soit en bois naturel, soit en noir et blanc, soit de couleurs vives. Les formes sont simples et la marque n’utilise que du bois qui provient de forêts européennes gérées durablement. La gamme est assez large et facilement identifiable par son design particulier. Voilà une proposition de jouet qui s’éloigne de l’ordinaire.

L’idée est de proposer un jeu axé sur la manipulation et l’imagination libre. Il n’y a ni électronique, ni lumière, ni son. L’enfant se retrouve avec seulement des formes et des couleurs et peut les utiliser à sa guise. Quand on recherche des jouets polyvalents, avec moins de plastique et de qualité, l’arc-en-ciel de Grimm’s semble parfait. Qu’en est-il pour nous après presque quatre années d’utilisation ?

Pas de doute, ce jouet attire l’œil !

Un jouet unique

L’un des gros atouts de ce jouet est sa qualité et son côté artisanal. L’arc-en-ciel est fabriqué en Bosnie avec du bois européen : aulne, citronnier, hêtre ou encore érable. Les couleurs ou huiles utilisées sont à base d’eau et non toxiques. Il n’y a donc aucun risque pour un bébé. D’ailleurs, Lutinette a déjà mâchonné avec plaisir des jouets Grimm’s. Apparemment, c’était idéal pour soulager les poussées dentaires !

Le jouet est peint et fini à la main, ce qui le rend unique. Le bois n’est pas couvert d’un vernis et garde son aspect mat et naturel. Du coup, le toucher est très particulier, à la fois doux et irrégulier. On s’éloigne clairement du contact lisse et froid du plastique et des jouets standardisés.

Du fait de sa fabrication plus artisanale, le jouet présente des rainures et des imperfections. On peut voir des nœuds ou des traits plus ou moins foncés. De même, les arcs ne sont pas forcément de la même courbure. Lorsqu’ils sont posés les uns sur les autres, ils ne s’emboitent pas parfaitement. La couleur ne masque pas le bois dont on distingue les rainures et les particularités. Les couleurs elles-mêmes peuvent légèrement varier d’un produit à l’autre et même évoluer dans le temps. Pour moi, cela rajoute du charme et du caractère au jouet. L’arc-en-ciel de Grimm’s est donc un jouet unique, mais aussi un jouet vivant !

À chaque arc-en-ciel son joli dégradé !

Un jouet minimaliste

J’imagine que, comme moi, vous ne rêvez pas d’avoir un logement qui déborde de jouets (encore moins criards et en plastique… En plus, ça ne pardonne pas quand on marche dessus…). Là, on peut le dire, l’arc-en-ciel, est plutôt sympa à regarder ! Il fait même très bonne impression, une fois rangé sur un meuble. En gros, c’est un jouet qui n’a pas besoin d’être caché dans un placard. Au contraire, il est parfait à utiliser comme déco dans la chambre d’enfant. Son design simple et épuré donne une touche de douceur et de gaieté. Du coup, il reste utile même quand on ne joue pas avec !

D’ailleurs, l’arc-en-ciel peut être un investissement dès la naissance ou une bonne idée pour une liste de naissance. Il servira d’abord de décoration avant d’être exploré petit à petit. Il n’y a pas d’âge minimum pour l’utiliser ni d’âge maximum ! (Je me suis d’ailleurs bien amusée à faire les photos de cet article !) Le jouet s’adapte alors à l’enfant au fur et à mesure. Dans ce cas, l’achat est facilement amorti.

Justement, parlons du prix. Évidemment, ce genre de jouet demande un certain budget. On le trouve entre 65 et 70 euros selon les sites. Il est souvent en rupture de stock vers Noël. Pour ma part, je l’ai pris sur le site Chouchous, la boutique en ligne d’une entreprise familiale basée en Vendée. Ils vendent des jouets en bois, la plupart axés vers l’imagination libre. N’hésitez pas à aller y faire un tour !

Un authentique lapin-sirène !

Petit côté sympathique, en plus d’être esthétique, l’arc-en-ciel reste peu encombrant. Une fois tous les arcs posés les uns sur les autres, il mesure 38x18x7cm (longueur, hauteur, largeur). Et pourtant, une fois étalé, il offre un bel espace de jeu ! De plus, il n’est pas bruyant à l’utilisation, même sur du parquet. Bien sûr, une tour qui s’écroule fera du bruit, mais l’arc-en-ciel garde un toucher doux et velouté qui amortit un peu les chocs.

Comme il est tout en bois, l’arc-en-ciel est un jouet durable qui se répare aisément en cas de casse. Nous en avons fait l’expérience dès le premier jour d’utilisation. Grand Lutin avait pris l’un des grands arcs pour s’asseoir dessus comme sur un cheval. Et crac… Au final, la réparation fut facile avec une bonne colle et il n’a pas bougé depuis !

Enfin, le jouet est vendu avec un emballage réduit et recyclable. L’arc-en-ciel de Grimm’s est donc un jouet écologique et minimaliste puisqu’il prend peu d’espace pour une proposition de jeu maximum !

Un jouet libre

À mon sens, la liberté de jeu est la caractéristique la plus recherchée quand on choisit un jeu du style de ceux proposés par Grimm’s. Si l’arc-en-ciel est leur jouet phare, ils proposent une grande variété selon les goûts et les envies. Nous avons peu d’autres jouets de chez Grimm’s, mais il est possible d’avoir une belle collection pour développer l’expérience de jeu.

Trop fort Nounours !

L’arc-en-ciel propose toutes sortes de manipulations : du jeu de construction, de tri, d’équilibre, d’imagination, etc… Bref, une liberté totale ! Quel que soit l’âge, on s’amuse facilement, que ce soit en découvrant le toucher du bois ou en construisant des œuvres artistiques ou improbables. Même les adultes devront relever des défis pour faire tenir en équilibre leurs constructions !

Un petit cœur de couleurs !

L’aspect épuré et simple, associé aux couleurs vives, laisse place à toute l’imagination possible. Le jeu n’a pas de limite et offre des possibilités infinies. L’arc-en-ciel intéresse donc toutes les tranches d’âge, du bébé à l’adulte. Il est préconisé jusqu’à 5 ou 6 ans, mais, selon moi, ce n’est vraiment qu’une indication. Par contre, je pense préférable d’investir quand l’enfant est encore petit pour qu’il puisse en profiter longtemps. De plus, le jouet est idéal pour partager un temps de jeu que ce soit entre enfants ou entre un enfant et un adulte. L’arc-en-ciel est une véritable invitation à jouer ensemble.

Une fleur ? Une galaxie ? Un tourbillon ?

Enfin, l’arc-en-ciel se marie facilement avec de nombreux autres jouets. Sans compter les autres jouets de la même marque, il accompagne souvent les circuits de train ou de voitures pour faire des ponts ou des tunnels notamment. Chez nous, ce sont les petits bonshommes en bois de chez Grapat qui aiment bien se promener sous l’arc-en-ciel ! Mais, là encore, les possibilités de jeu avec d’autres jouets sont sans fin. Il suffit d’imaginer !

Mais… il y a un mais…

Mais alors pourquoi hésiter à investir dans ce jouet qui semble avoir tout pour plaire ??

Déjà, le jouet est tout de même cher. Même s’il est offert ou amorti dans le temps, il faut choisir d’y mettre un budget conséquent.

L’arc-en-ciel peut être fragile. Il ne se prête pas à n’importe quelle manipulation. Évitez, comme nous, d’en faire un cheval d’arçon… Mais heureusement, il se répare facilement.

Malgré tout, ces aspects sont largement compensés par l’intérêt du jouet en lui-même. Pourtant, je ne peux pas dire que l’arc-en-ciel est LE jouet que je recommanderai à tout le monde. Le fait est que notre utilisation de l’arc-en-ciel depuis quatre ans est finalement assez décevante.

J’avoue, pour faire mes photos, j’ai dû d’abord le dépoussiérer. Ah oui, en déco, il sert ! Mais, ce n’était pas franchement pour ça que je l’ai acheté… Grand Lutin, après avoir « découvert » l’arc-en-ciel, l’a rapidement laissé de côté. Malheureusement, Lutinette ne s’y intéresse pas plus. Je ne dis pas qu’il reste toujours sur son meuble. Quand il est utilisé, les lutins l’associent toujours avec le circuit de train en bois ou le circuit Waytoplay, parfois également avec la Wobbel. Mais ça s’arrête là.

Et pourtant, il est bien beau cet arc-en-ciel…

Clairement, je n’aime pas posséder un jouet qui prend la poussière. Je trouve ça dommage, encombrant et inutile. Je ne sais pas pourquoi les lutins n’adhèrent pas à l’arc-en-ciel, pourquoi ils n’explorent pas ses possibilités. J’ai tendance à trouver que les jouets du style « imagination libre » n’ont pas le succès escompté chez nous. Finalement, seule la Wobbel a vraiment trouvé sa place. Peut-être faut-il un accompagnement plus important pour les amener à profiter de ce genre de jouet. J’imagine que tous les enfants ne réagissent pas pareil.

Pour nous, l’arc-en-ciel est plutôt une déception. Si la proposition est plus qu’intéressante, elle n’a pas été validée par les lutins. Un jour, je devrais choisir de le garder ou non. Malgré tout, d’autres lutins auront peut-être une autre approche !

L’avis de Lutin et Pirouette

L’arc-en-ciel de Grimm’s est un jouet d’une grande originalité, écologique, minimaliste, artisanal et qui offre une grande liberté. Il permet une autre approche du jeu qui met en avant la créativité et l’imagination. Au final, il remplit la plupart de mes critères en termes de choix de jouets. Malheureusement, les lutins l’utilisent très peu. Aussi, ce jouet sera peut-être à tester avant l’achat, à moins de l’offrir à des enfants déjà sensibles à ce type de jouet.

Âge recommandé : dès la naissance

Les plus

En bois européen
Fabrication artisanale
Durable et écologique
Design simple et épuré
Couleurs vives
Peu encombrant
Liberté totale dans le jeu
Possibilités infinies
Créativité et imagination
Convient à tous les âges

Les moins

Prix élevé
Peut s’avérer fragile
Peut ne pas intéresser tous les enfants et rester en simple « déco »
Demande un accompagnement pour montrer les possibilités du jouet

Écrire un commentaire